Comment assurer un logement en colocation ?

Publié le : 26 avril 20223 mins de lecture

La colocation, c’est un excellent plan pour pouvoir partager le loyer avec des amis. Comme dans toute la location classique, la colocation demande la souscription d’une assurance habitation. Ce contrat d’assurance, pouvant être signé par le bailleur ou par les colocataires eux-mêmes, doit couvrir le logement avec certains risques locatifs, mais il protège aussi les occupants.

Assurance colocation : qui doit s’assurer ?

Pratiquement, en tant que locataire, il est obligatoire d’assurer votre logement. Lors de la remise des clés, le propriétaire vous demandera une attestation d’assurance habitation. Il peut vous redemander chaque année. Il faut savoir qu’en colocation, vous êtes nombreux à occuper l’appartement, à payer le loyer et aussi à faire la signature du bail. Il est donc de la responsabilité de chacun de participer à la location. Par conséquent, il est essentiel que chaque colocataire soit assuré par les préjudices ou les risques pouvant survenir. Il existe deux solutions pour assurer un logement en colocation : 

  • L’un des colocataires va faire la souscription d’assurance colocation et va inscrire les noms des autres colocataires (chaque colocataire doit être mentionné dans ledit contrat).
  • Chaque colocataire va souscrire l’assurance colocation de son côté. Dans cette hypothèse, il suffit juste que chacun souscrit auprès de la même compagnie d’assurance.

Quelles garanties pour souscrire une assurance logement colocation ?

Pour bien couvrir un logement en colocation, vous devez sélectionner au moins :

  • Une garantie risque locatif afin d’obtenir une couverture en cas dégâts des eaux, d’explosion, d’incendie, etc. Cette garantie est souvent obligatoire pour un logement en colocation.
  • Garantie responsabilité civile en cas de préjudices causés aux tiers (exemple : les voisins).

Pour vous assurer que vos effets personnels et vos meubles sont également couverts, il est possible d’ajouter une assurance « dommages aux biens ». Il peut également y avoir une garantie vol ou effraction : une précaution indispensable si les colocataires possèdent du matériel de travail ou des ordinateurs. Si vous voulez la protection la plus complète, optez pour une assurance logement multirisque.

Comment opter pour la bonne assurance habitation en colocation ?

Comme vous le savez, l’assurance habitation en colocation est essentielle pour protéger efficacement chaque colocataire et pérenniser la cohabitation. Plusieurs options s’offrent à vous. L’option idéale reste de choisir une compagnie d’assurance réputée, bien implantée et proposant un contrat de séquestre non seulement spécifique mais aussi adapté à la situation. Cela vous garantit la meilleure protection. Choisir la même compagnie d’assurance pour tous les colocataires est également une option intéressante. Et pour cause, vous faciliterez grandement les démarches à entreprendre en cas de sinistre. Enfin, essayez de bien lire le contrat : garanties fournies, primes, exclusions de garantie, franchises, etc. 

Plan du site